Digital, Vidéo

La prise de parole face caméra



La prise de parole face caméra renforce le lien que vous entretenez avec votre audience. 

 

Une vidéo s’y prêterait parfaitement. Dans le contexte actuel, même en étant seul et en ne disposant que d’un smartphone, il est possible de réaliser une prise de parole filmée.

 

Voici quelques conseils pour aboutir à une vidéo efficace et bien réalisée en réalisant une prise de parole face caméra réussie : 

 

  1. Écriture du discours

Je vous conseille d’envisager votre intervention filmée de la même façon que vous aborderiez une prise de parole en public. En effet, la finalité est semblable sauf que votre audience ne sera pas physiquement présente lors de votre discours.

En rédigeant votre propos en amont, vous vous assurez que votre message est complet et qu’il pourra être compris de tous. Vous prendriez le risque d’omettre un ou plusieurs éléments en improvisant.

Une fois votre intervention écrite, répétez-la plusieurs fois pour être suffisamment à l’aise lors du tournage.

 

  1. Cadrage

Le plus simple est de prendre votre téléphone en mode « selfie ». Naturellement, vous allez avoir tendance à filmer en vertical, ce qui est bien pour du contenu très court type stories Instagram.

Mais si vous envisagez une vidéo supérieure à 1 minute et diffusée sur les fils d’actualités de vos réseaux sociaux, je vous conseille de filmer en horizontal.

 

  1. Stabilité

Si vous avez un trépied, c’est super ! Vous pouvez installer votre smartphone dessus pour le tournage. Sinon, posez votre téléphone sur une surface stable de façon à éviter des vibrations qui feraient trembler l’image, et surtout qui pourraient le faire tomber.

 

  1. Lumière

Installez-vous dans une pièce lumineuse, à proximité d’une fenêtre par exemple pour profiter de la lumière naturelle. Cependant, attention à ne pas être à contre-jour, c’est à dire que la source de lumière serait face à la caméra et vous seriez éclairé de dos, donc votre visage serait totalement obscurci.

 

  1. Son

Ne négligez pas le son qui est primordial pour la réussite de votre vidéo. Choisissez un endroit relativement calme, sans bruits parasites ni marteau-piqueur à proximité. Et pendant la prise, soyez relativement proche de votre smartphone, dans l’idéal à 1 mètre. Cela vous permettra d’être parfait audible.

 

  1. Action !

Maintenant que tous les paramètres techniques sont réglés, c’est à vous de jouer ! En termes de regard, vous allez avoir tendance à vous regarder dans l’écran, alors que c’est l’objectif qu’il faut avoir en ligne de mire. Cela donnera l’impression aux personnes qui regardent votre vidéo que vous vous adressez directement à elle.

 

Au-delà du regard, détendez-vous ! Tâchez d’être dynamique et souriant. La caméra peut perturber, même des gens qui ont pourtant l’habitude de s’adresser à des centaines de personnes. Si c’est votre cas, essayez justement d’oublier la caméra et de penser aux personnes à qui la vidéo est adressée.

 

  1. Montage

Arrivé à ce stade, deux solutions s’offrent à vous. La première, qui est la plus simple, est d’avoir une prise qui vous satisfasse sur la totalité de votre propos. Dans ce cas, aucun montage n’est à prévoir et vous pouvez passer à l’étape suivante.

 

Si ce n’est pas le cas, place au montage ! Vous pourrez ainsi découper votre intervention et sélectionner les meilleures prises.

Pour dissimuler les coupes entre les différents extraits, je vous conseille d’insérer des illustrations comme des photos ou des infographies. Le résultat n’en sera que plus esthétique.

 

  1. Sous-titres

Enfin, il est indispensable de sous-titrer votre vidéo, car la plupart des visionnages se font aujourd’hui sans le son. Pas de sous-titres = une visibilité très amoindrie.

 

Bonus

Si vous êtes à l’aise et que voulez aller plus loin dans la prise de vidéo sur smartphone, deux applications vont vous intéresser.

 

La première c’est Filmic Pro qui vous permet tout en restant sur votre smartphone, de bénéficier de tous les réglages d’une caméra professionnelle : isométrie, diaphragme, balance des blancs… Vous pourrez également tourner en LOG, mode qui vous offre plus de possibilités de retravail de la colorimétrie en post-production.

 

La seconde application est DoubleTake. Elle vous permet de tourner avec tous les objectifs de votre smartphone durant la même prise, ce qui vous permet d’avoir plusieurs valeurs de plan que vous alternerez lors du montage. En effet, la plupart des iPhone proposent deux objectifs, l’iPhone 11 Pro en a même trois.

Pour en savoir plus, nous avons réalisé une vidéo spéciale sur notre chaîne YouTube : voir la vidéo




Author